Nail art #17 – Kiwi style

Les nail arts fruités, c’est une passion ! Rappelez-vous, l’année dernière je vous montrais un superbe nail art pastèque !
En ce dimanche oisif, et aussi parce que l’été n’est pas fini, c’est une jolie manucure kiwi que je vous propose !

Seuls conseils à suivre pour réaliser ce nail art : optez pour une base d’un joli vert acidulé, et munissez-vous d’une éponge (type éponge pour fond de teint) jetable. Pour les détails, un nail art pen est l’idéal, ou bien un dotting tool

C’est parti mon kiwi !

– Matériel –

vernis vert (ici Kiko Acid Green) + vernis blanc (ici Monoprix)
Nail art pen (ici Agnès b / Gemey) blanc et noir
Top coat (ici Sèche vite)

tuto-nail-art-kiwi-vernis-kiko-acid-green-vernis-blanc-monoprix-nail-art-pen

1. Posez votre base en 2 couches. Ma qué régardez-moi ce vert pétant !

vernis-kiko-acid-green

2. Puis suivez ce tuto :

  • Dessinez au nail art pen blanc une petite amande sur le centre de chaque ongle.
  • Déposez un peu de blanc sur l’éponge en dessinant une plus grosse amande. Posez la mousse sur le centre de l’ongle. Reproduisez pour tous les ongles.
  • Tout autour de l’amande centrale, dessinez des points noirs avec le nail art pen. Laissez sécher.

tuto-nail-art-kiwi

6. Appliquez une touche de top coat, et vous voilà avec des ongles kiwi ! 😀

nail-art-kiwi-5nail-art-kiwi-1nail-art-kiwi-2nail-art-kiwi-3nail-art-kiwi-4

Nail art #9 – Navy Nails

C’est déjà fini l’été ? On range les vernis flashy ? Nooooooooon !!!

Non. Moi je refuse. C’est encore un peu l’été. Et pour mieux le faire durer, voici un petit nail art simplissime, qui donneront à vos ongles une allure marine.

Vous avez besoin d’un vernis blanc opaque (ici Color Show Winter Baby de Gemey Maybelline, un bleu outremer (ici Sephora), du stripping tape (Bourjois, venant de ce kit)

IMG_1988


 

1. Toutes les fantaisies sont évidemment permises, mais pour cette fois-ci je n’ai pas joué la carte du total look : seul l’annulaire porte le motif marin. Posez une couche de base coat, puis les 2 couleurs : ici, la dominante de bleu et le blanc pour le « accent nail ».

IMG_1990

2. Quand tout est bien sec, découpez et posez plusieurs bandes de stripping tape pour créer les rayures du motif marin. Prenez tout votre temps et veillez bien à les espacer de manière égale sur la longueur de l’ongle.

IMG_1992

3. Posez par dessus la couche de bleu puis armez vous d’une pince à épiler afin de retirer les bandes tout en douceur. Astuce : toujours procéder à cette étape avant que le vernis ne sèche, pour un résultat plus précis !

Tadaaaaaaaaa 😉

IMG_1993IMG_1996IMG_1995

Nail art #5 – Blanc psychédélique

Nouveaux venus dans ma vernithèque, j’ai nommé les nail art pen ! Plus maniables et abordables que du matériel nail art classique, j’ai testé pour vous :

J’ai choisi 2 teintes basiques : le noir, et le blanc, que je vous présente aujourd’hui.

Première remarque : le packaging est identique d’une marque à l’autre, même taille et même taille de pointe.

Petit nail art pour l’occasion, tout simple mais d’un graphisme qui fait son petit effet ! Cela m’a permis de sortir la collection 150 ans de Bourjois (cadeau de ma chère Eugénie !), d’où j’ai sélectionné le petit rose irisé de 1938, afin de l’appliquer en base.

IMG_0775

IMG_0779

 

 

1. Appliquez une couche de base coat, puis le 1938 Mais Oui !

IMG_0784

2. Tracez une ligne sur l’arc supérieur de l’ongle (au niveau des bords externes et des cuticules).

IMG_0791

3. Tracez ensuite une seconde ligne formant un ovale concentrique à la première ligne. Finissez l’ovale sur le bord de l’ongle et joignez la première ligne à la seconde pour « entourer » complètement l’ongle.

4. Tracez un plus petit ovale sur le même modèle.

IMG_0795

5. Faites vos retouches couleur. Appliquez le top coat, ici le Minute Quick Finish de Mavala.

IMG_0796

IMG_0800

IMG_0801

Verdict : l’application est plutôt facile, le résultat précis et beaucoup de motifs complexes semblent à portée de main ! Mais il est difficile de mesurer le débit de vernis, résultat, yen a trop ou pas assez et surtout ça sèche très vite et bloque la pointe. Autre bémol (qui ne doit être lié qu’à cette teinte), le blanc nécessite plusieurs couches pour apparaître uniforme. Beaucoup de patience donc, et ne négligez pas le top coat, le tout reste assez fragile ! 😉

Propulsé par WordPress.com.