Homard façon Poiscaille

J’ai découvert le concept Poiscaille au festival We Love Green 2015 : Charles Guirriec et Guillaume Gréaud, les fondateurs, ont rencontré et sélectionné des pêcheurs pour fournir à ses clients des produits ultra-frais, issue d’une pêche douce, à taille humaine et respectueuse des ressources marines. Une belle façon de profiter de produits de la mer variés ou méconnus, et de les cuisiner soi-même car le site propose aussi quelques recettes plutôt sympathiques !Logo_PoiscailleAu festival, j’avais goûté à leur burger à la bisque de homard, mayonnaise et salicornes, un délice que je n’avais pas manqué de photographier… et cette photo m’a permis de gagner le concours organisé par Poiscaille pour ce festival, et de remporter un homard ! C’était d’ailleurs assez drôle de commencer ma semaine de travail avec cette nouvelle, car c’est un lot assez inhabituel ! (rires des collègues assurés !) Je suis allée récupérer la bête (vivante!) le samedi qui a suivi, et de retour à la maison, petite panique car c’était la première fois qu’on se retrouvait avec un homard dans l’évier…

Voici donc un récit cocasse et une recette facile pour les novices !

Votre première inquiétude, car c’était la nôtre : ça bouge, c’est vivant, comment je vais m’en sortir ?! Première remarque : il suffit d’attrapper le homard par l’abdomen, il ne peut pas vous « attaquer ». Deuxième remarque : ses pinces sont attachées par des liens, donc oui vraiment, aucun souci à se faire ! La première chose à faire : ébouillanter le homard pendant deux minutes. Faites bouillir une grande casserole d’eau (pensez taille et profondeur suffisantes). L’astuce de la mort (oui bon pardon, mauvaise blague) : plongez la tête en premier, en veillant à ce que la queue soit à votre opposé, pour éviter les éclaboussures d’eau brûlante, si jamais le homard relevait la queue brutalement.

1. »Plouf » ! Le homard qui est jusque là d’un noir bleuté, vire au rouge brique en quelques secondes ! Après 2 minutes, retirez-le de l’eau et laissez le refroidir, coupez les élastiques, on va passer à la coupe.

homard-recette-poiscaille

2. Placez le homard sur une planche, la tête face à vous. Placez votre couteau au niveau de la rainure sur le dos du homard, tranchez de l’abdomen à la queue. Faites de même pour la tête. PS : J’ai laissé l’amoureux manier le couteau pour cette partie !

découper-homard

3. Ensuite, retirez le foie, le corail et la poche à gravier près de la tête, l’intestin. On peut passer à la préparation !
4. J’ai suivi  la recette simplissime de homard grillé au four : un jeu d’enfant ! Préchauffez votre four à 180°C.
5. Placez quelques morceaux de beurre salé – j’ai choisi du bon beurre de baratte – sur la chair, salez et poivrez, et enfournez 8 minutes.

homard-grillé-au-four-beurre-de-baratte-sel-poivre

6. Servez avec une petite salade et du citron, beurre et baguette si vous êtes gourmand ! Bon appétit !

homard-grillé-au-four-2homard-grillé-au-four-poiscaille-1homard-grillé-au-four-salade-beurre-de-barattehomard-grillé-au-four-poiscaille-2bisque-de-homard-salade

Retrouvez la recette sur www.poiscaille.fr

Suivez Poiscaille sur Facebook et Instagram

Wraps poulet et guacamole

Une nouvelle recette par ici ! Les wraps c’est frais, on y met ce qu’on veut, les wraps c’est formidable !
Adaptez des recettes pour un apéro improvisé ou pour votre déjeuner, c’est équilibré et nourrissant en plus !
Ceci était une déclaration d’amour non dissimulée pour les wraps !

Plus sérieusement, si vous n’avez pas encore essayé les wraps, lancez-vous, c’est très simple. Ici, j’y mets tout ce que j’aime : du poulet épicé, du guacamole, et beaaauucouuup de cream cheese ! En plus je vous explique même comment c’est trop EASY de plier des wraps !
Allez, à vos tabliers !

Il vous faut (pour 3-4 personnes)
300 à 400g d’aiguillettes ou escalopes de poulet
1 citron, 1 grosse gousse d’ail, 1 grosse échalote
2 avocats, des tortillas, de la salade
curry et du concentré de tomate, cream cheese

ingredients-poulet-citron-ail-avocat-salade

Pour préparer le guacamole : commencez par faire mariner l’échalote, c’est mon astuce n°1 pour réussir le guacamole. Le mélange atténue les 2 saveurs très marquées du citron et de l’échalote et crée un mélange atténué qui va parfaire le guacamole. Comment faire ?

1. Pressez un demi citron tout d’abord.
2. Hachez finement une demi-échalote. Emincez l’autre moitié et réservez-la.
3. Mélangez l’échalote hachée au citron dans un petit verre, ajoutez du sel pour que l’échalote dégorge.

marinade-citron-echalote

4. Quadrillez vos avocats et déposez les cubes dans un bol.
5. Ecrasez grossièrement à la fourchette, puis ajoutez le citron et l’échalote. A cette étape, dosez la quantité de citron selon votre goût.
6. Ecrasez et mélangez le tout.
7. J’aime bien dire que l’avocat est un fruit sentimental : si son noyau reste dans le coin, il n’oxyde pas ! Alors ne jetez pas le noyau, mais placez-le dans le bol ! 😉
8. Salez et poivrez.

guacamole

Variantes :
Pour un guacamole frais, ajoutez de la coriandre ou de la ciboulette. Pour un guacamole épicé, ajoutez du paprika et du quatre épices, et un peu de piment de cayenne !

On passe au poulet :

9. Coupez le poulet en cubes.
10. Ecrasez la gousse d’ail, pressez la 2è moitié de citron.
11. Mélangez ensemble le poulet, le citron. Ajoutez l’échalote émincée, un filet d’huile d’olive, et de sauce soja, l’ail. Salez et poivrez.

marinade-poulet

12. Faites revenir le tout à la poële. La viande va lâcher beaucoup de jus de marinade, gardez-le de côté.
13. Epicez avec une pincée de curry.
14. Quand le poulet commence à dorer, mélangez une bonne cuillère à soupe de concentré de tomate avec le jus. Incorporez à la viande, laissez réduire, puis retirez du feu.

Vous voici prêt à rouler vos wraps !
Préparez tous vos ingrédients et gardez-les à proximité, c’est parti pour du travail à la chaîne !

ingredients-poulet-guacamole-tortillas-cream-cheese

Commencez par le cream cheese, étalez généreusement au centre, puis de même pour le guacamole. Ajoutez quelques feuilles de salade. Placez un peu de viande en bas de votre tortilla, puis pliez. Faites tenir le tout par 2 pics en bois. Enfin, coupez le wrap en 2.

Wrap_folding
(il est pas trop beau mon gif ?!
PS : mes ongles Graou c’est le prochain nail art ! :p)

TADAAAAAAA ! Bon appétiiiit !!

wraps-poulet-guacamole-1wraps-poulet-guacamole-2

We Love Green 2015

Ce week-end je suis au Festival We Love Green au Parc de Bagatelle ! Un temps superbe hier et pour aujourd’hui, c’est un temps un peu plus gris, mais puisque j’ai le Pass 2 jours, on va en profiter un maximum !

We Love Green_pass_2_jours

Je ne suis pas une grande férue de festivals, mais celui-ci m’a très vite attirée pour son line-up très varié et qui promet de belles découvertes, mais aussi par l’esprit et la « charte green » propre à ce festival.

We Love Green 2015
We Love Green, c’est l’envie de créer un festival ancré dans l’enjeu très actuel du jetable et la problématique de pouvoir faire d’un évènement éphémère un évènement le plus propre possible.
Un vrai engagement qui se traduit à tous les niveaux organisationnel et logistique :
L’Eau de Paris met à disposition une distribution d’eau gratuite pour éviter de polluer l’endroit par les bouteilles en plastique. Les restaurateurs sont soigneusement choisis pour leur eco responsabilité, en plus de leurs produits sains, favorisant les fournisseurs locaux, ça aussi ça fait de belles découvertes culinaires !
La scène est directement reliée à 2 immenses panneaux photovoltaïques, ce qui lui permet d’être alimentée de la manière la plus écologique possible. Les stands sont également approvisionnés en énergie renouvelable.
Poubelles de tri, couverts en bois ou carton, et incitation à garder ses contenants en plastique : tout doit être recyclable !
Sans oublier les toilettes sèches, qui s’avère être une expérience plutôt fun : les urinoirs et toilettes sont garnis de sciure de bois, plutôt drôle à faire, mais surtout très efficace !

We Love Green 2015_scène

Bon, et comment ne pas parler de la prestation de Christine and The Queens… Tout ce à quoi je m’attendais… Folie, Amour, Energie !
Ce petit bout de femme est tout bonnement impressionnante de talent. J’ai souvent pensé que son adoration de Michael Jackson (mon idole et inspiration de toujours) rendait impossible toute objectivité à son sujet… Et puis il suffit de la voir en live, chanter en pleine puissance tout en exécutant de superbes chorégraphies pour ne plus avoir l’ombre d’un doute : elle est exceptionnelle. La voix est là, la gestuelle parfois sautillante, parfois sensuelle, toujours gracile : un bonheur pour les yeux, les oreilles et le coeur.

Christine and the Queens_We Love Green 2015

Parmi les belles découvertes, également Django Django et Kuti (fils), Seun fils de Fela Kuti, une référence dans l’afrojazz ! Et ce soir, ce sera Joey Badass !
Au-delà de ça, We Love Green c’est aussi de nombreux stands tous plus originaux les uns que les autres ! Aperçu en images de mes coups de coeur !

Le stand Couronnes de Fleurs, animé par la team de La Guinguette d’Angèle, incontournable pour les festivalières, nombreuses à craquer pour cette touche bucolique (moi la première !)

Couronnes de fleurs_We Love Green 2015Couronne de fleurs_We Love Green 2015

La coquetterie pour ces messieurs : le stand Big Moustache qui proposait un rafraichissement de la barbe ou de la moustache, au coupe-chou s’il-vous plaît !

Big Moustache_We Love Green 2015-2Big Moustache_We Love Green 2015-1

Passons aux plaisirs des papilles !

Poiscaille : ceviche et burger à la bisque de homard. Des produits frais, des recettes originales, le parfait combo !

Ceviche_Poiscaille_We Love Green 2015Burger Homard_Poiscaille_We Love Green 2015

Mozza & Co : barquette de burrata, roquette, parmesan et speck ! Jamais goûté une burrata aussi crèmeuse… le rêve !

Burrata_Mozza and Co_We Love Green 2015

Table Nali : Thiep Poulet et Légumes, une découverte de la gastronomie africaine que je connais très peu, un vrai régal ! Parfait pour les festivaliers qui cherchent un bon repas complet, les barquettes sont hyper copieuses !

Thiep Poulet_Table Nali_We Love Green 2015

L’huitrerie des Frères Besson : la demi-douzaine de Fines de Claire, ultra fraîches et savoureuses !

huitres_We Love Green 2015

Je vous laisse, je suis en route pour le 2ème soir de ce festoche hors normes ! Bon dimanche ! 😉

Cheesecake aux fruits rouges

« Toute première fois, tou-toute première fois, tou-toute première fois !… »
Ce cheesecake est mon premier essai, le premier de toute ma vie, le premier mais certainement pas le dernier… C’est bien simple je me sens un peu bête de ne pas l’avoir fait plus tôt !
J’ai choisi de le faire aux fruits rouges, pour l’anniversaire de l’amoureux (d’ailleurs, ceci n’explique absolument pas cela, puisque ça n’est pas vraiment un gâteau très viril mais bon… on fait ce qu’on peut !) :p
Moi et la pâtisserie… c’est une histoire un peu compliquée ! J’avais quelques appréhensions sur le dosage et la consistance du tout mais heureusement, ça a été !
…Enfin je me fie à l’avis des copains ! 😉

A vos tabliers !

Il vous faut : (pour 8 à 10 personnes)

200g de fraises Gariguette / 50g de myrtilles / 200g de framboises
200g de spéculoos et 50g de palets bretons / 125g de beurre salé
700g de cream cheese / 40g de sucre glace
une pincée d’Agar-agar

un moule à charnières

ingredients-fruits-rouges-cream-cheese-speculoos-palets-bretons

1. On commence par le biscuit : broyez 200g de speculoos et 50g de palets bretons. Utilisez un mixeur ou un pilon. Il faut que le biscuit se transforme en poudre fine.

2. Faites fondre le beurre et incorporez en mélangeant bien. Placez le tout au fond de votre moule à charnières et tassez à l’aide d’un ustensile plat.

preparation-biscuit-speculoos-palet-breton-beurre

3. Quand vous arrivez à un résultat solide et uniforme, placez le moule au frigo.

biscuit-cheesecake

4. On passe au coulis ! Lavez soigneusement vos fruits, équeutez vos fraises. Mixez le tout, puis filtrez le coulis pour éviter les peaux des myrtilles, les graines des fraises et framboises.

coulis-fruits-rouges

À cette étape, vous pouvez goûter et sucrer à votre convenance, moi j’ai préféré garder un goût acide !

5. Dans un saladier, versez votre avalanche de cream cheese, puis le coulis. Mélangez énergiquement pour obtenir une texture homogène. Ajoutez le sucre glace et l’agar-agar pour solidifier.

6. Nappez le tout par dessus le biscuit.

melanger-napper-creme

7. Décorez de quelques fruits et laissez reposer 5h minimum. Et voilà !
PS : je n’ai pas eu le temps de le prendre en photo démoulé, il a filé tout droit à la fête d’anniversaire !

cheesecake-fruits-rouges-1cheesecake-fruits-rouges-2

Salade de poulet à l’orange sanguine avec endives et avocat

Avec le retour du printemps, j’ai une folle envie de salades, de fraîcheur, de nouvelles saveurs !
J’ai donc profité de trouver encore de beaux agrumes de saison pour créer cette recette !
Comme vous aurez pu le remarquer, je suis une fanatique des marinades et j’ai eu l’idée de rôtir la viande dans sa marinade. Et comme l’orange sanguine offre une saveur très intéressante dans une salade, je l’ai également ajoutée en demi-rondelles fraîches.

Ça y est ? Je vous ai mis l’eau à la bouche ? À vos tabliers alors !

Salade de poulet orange sanguine avec endives et avocat-ingredients

Ingrédients (pour 2 personnes)

300g d’aiguillettes de poulet
1 orange sanguine
2 avocats
2 grosses endives

Marinade : le jus 2 oranges sanguines – sucre – huile d’olive – sel – poivre – gingembre en poudre

1. Coupez chaque aiguillettes en 2 ou 3 dans la largeur pour obtenir des morceaux généreux.

couper les aiguillettes de poulet en deux

2. Préparez la marinade : pressez le jus de 2 oranges sanguines. Ajoutez une cuillère à café de sucre si le jus est trop acide, sinon une pincée généreuse suffit. Laissez le sucre fondre.

orange-sanguine

3. Ajoutez dans un bol la viande, un filet d’huile d’olive, le jus d’orange sanguine. Finissez par une pincée de gingembre moulu, salez et poivrez. Laissez marinez au moins 10 minutes.

marinade de poulet orange sanguine huile d'olive gingembre

4. Placez la viande dans son jus au four pendant 15-20 minutes.

marinade de poulet orange sanguine

5. Préparez maintenant les fruit et légumes. Coupez l’extrémité de chaque endive. Réservez à part 3 à 4 feuilles par personne. Hachez finement le reste.

preparation endives

6. Ouvrez chaque avocat en 2 et quadrillez chaque moitié au couteau : exercez une pression sur la peau de l’avocat pour détacher facilement les cubes de chair. Réservez à part.

decouper un avocat en cubes

7. Pelez l’orange sanguine en enlevant l’écorce et un maximum de peau blanche. Coupez en rondelles, puis chaque rondelle en deux.

decouper orange sanguine

8. Vous avez tous vos ingrédients prêts (pensez à laisser refroidir la viande au minimum) ? Vous pouvez donc passer au dressage !

Salade de poulet orange sanguine avec endives et avocat-4

9. Placez tous les ingrédients dans chaque feuille d’endive. Servez avec une vinaigrette balsamique.

Salade de poulet orange sanguine avec endives et avocat-6Salade de poulet orange sanguine avec endives et avocat-8Salade de poulet orange sanguine avec endives et avocat-7Salade de poulet orange sanguine avec endives et avocat-5

…ou version assiette gourmande ! 😉

Salade de poulet orange sanguine avec endives et avocat-9

Duo de recettes à base de graines de chia

Connaissez-vous les graines de chia ?

Ces petites graines nous viennent de l’Amérique Latine et constituait une des bases de l’alimentation du peuple aztèque ! Depuis, son incroyable richesse nutritive n’est plus à prouver : sa teneur en protéine et en fibres, mais aussi en calcium, phosphore, et oméga 3 classe la graine de chia au-dessus des autres céréales, notamment le blé et le maïs.

Sa commercialisation en Europe est très récente – 2009 – sûrement une raison pour laquelle cet aliment reste encore assez méconnu.

Il y a déjà quelques temps que je tombais sur des photos de recettes à base de gel de chia (ou chia pudding pour les anglophones) sur Pinterest… Avant de sauter le pas, en acheter en épicerie bio et goûter à cette curieuse graine…

Et vous savez quoi ? J’ai adoré ! Il faut dire qu’en termes d’alimentation, j’aime bien les découvertes, et j’aime surtout les textures nouvelles ! Car oui, la graine de chia se consomme telle quelle, et aussi sous forme de gel, de l’un à l’autre les sensations sous la dent sont très différentes !
Par ailleurs, ses valeurs nutritionnelles la placent comme un allié indispensable au petit déjeuner. Et pour moi qui prends de moins en moins assidûment mon petit déj’, c’était un bon argument pour me pencher sur la question ! 😉

Après quelques expériences savoureuses, je vous livre aujourd’hui mes 2 recettes préférées de petit déjeuner à base de graines de chia !


 

Commençons par le commencement : la préparation du gel de chia !

1. Versez dans un bol la quantité souhaitée de graines.

2. Rajoutez un volume d’eau équivalent à 8 à 10 fois le volume de graines.

3. Laissez reposer 20 minutes minimum : une gélatine se forme et agglutine les graines entre elles.

4. Egouttez le gel de chia.

gel-de-chia

RECETTE #1 – Banane et céréales – la plus nourrissante !

gel-de-chia-banane

1. Coupez la banane en morceaux.

banane-rondelles

 2. Placez les morceaux de banane et le fromage blanc au mixeur et mixez le tout jusqu’à obtenir un mélange crémeux et sans morceaux. Ajoutez si besoin un peu de sucre blanc.

fromage-blanc-banane

3. Incorporez le mélange au gel de chia et mélangez bien.

gel-de-chia-banane-fromage-blanc

4. Ajoutez vos céréales préférées, avec une mention spéciale pour les Fitness ou les Kellogg’s classiques !

Recette-gel-de-chia-fromage-blanc-banane-cereales

RECETTE #2 – Myrtilles et amandes – la plus gourmande !

gel-de-chia-myrtilles

1. Mixez ensemble le fromage blanc et une poignée de myrtilles soigneusement lavées, jusqu’à obtenir un mélange homogène.

fromage-blanc-myrtille

 2. Incorporez le fromage blanc au gel de chia et mélangez le tout.

gel-de-chia-myrtilles-fromage-blanc

3. Ajoutez quelques myrtilles entières et des amandes effilées et voilà !

Recette-gel-de-chia-fromage-blanc-myrtille-amandes

J’espère que je vous ai donné envie de goûter à cette petite graine et de l’inviter à la table de votre petit déjeuner !

Saumon rôti au tamarin

Il y a quelques temps déjà que je pense à proposer cette recette… Parce que je suis une fanatique du tamarin, depuis toute petite ! Je suis une fanatique de l’acide surtout, en fait !

Et parce qu’à part dans la cuisine asiatique (notamment indienne, thaïlandaise,…) on utilise peu le tamarin. C’est pourtant un ingrédient au goût puissant, à la texture idéale pour réaliser des sauces et se marier aux viandes et poissons crus ou cuits !

Je vous propose aujourd’hui une façon originale de préparer un pavé de saumon !

Il vous faut : (pour 2 personnes)

2 pavés de saumon frais ; un demi citron ; quelques feuilles de coriandre

IMG_3910IMG_3911

mais aussi, côté épices, du curcuma, du massalé et du piment de Cayenne

curcuma_massale_piment_de_cayenne

1. Préchauffez le four à 180°C. Commencez par préparer le jus de tamarin. Je vous préviens, le tamarin, c’est pas facile à photographier ! J’ai fait tout mon possible pour rendre ça présentable ! :p

IMG_3920

Ajoutez dans une casserole environ 50g de pulpe « brute » (telle qu’elle est en sachet, à part si vous pouvez vous procurer de la pâte de tamarin pur) et un peu d’eau chaude. Mélangez énergiquement pour séparer la pulpe des déchets : noyaux et fibres. Vous obtenez un jus épais :

IMG_3922

2. Hachez grossièrement la coriandre.

IMG_3914

3. Mélangez la coriandre, le curcuma, le massalé (une pincée généreuse) et une pincée de piment de Cayenne au tamarin. Ajoutez également le jus de citron, un peu de poivre et une cuillère à café de sucre.

IMG_3923

4. Préparez la plaque du four : placez une feuille de papier sulfurisé. Placez les pavés de saumon et répartissez généreusement la marinade de tamarin sur le dessus et les côtés.

saumon-roti-tamarin

5. Enfournez à 180°C pour 15 minutes.

6. Pour accompagner, du riz basmati : rien de bien original à part si on y ajoute quelques graines de cardamome pour le parfum !

IMG_3932

7. Dressez les assiettes et servez bien chaud, c’est prêt !

IMG_3936 IMG_3940 IMG_3944 IMG_3947

Foie gras poëlé à la pomme Granny

Me revoilà avec une recette de circonstance pour les fêtes ! Mais aucune inquiétude, c’est simple rapide, et c’est même plutôt budget-friendly ! 🙂

C’est une recette à déguster en apéritif, histoire de changer un peu votre façon de déguster le foie gras, quand vous avez épuisé les confits d’oignon ou de figue pour l’accompagner !
Je propose de le déguster poëlé, relevé par le goût acidulé de la pomme Granny !

IMG_3797
On passe aux choses sérieuses sans plus tarder !

Pour les ingrédients, (ici pour 2 personnes) il vous faut :

foie-gras-cru-pomme-granny

Petits conseils et bonne adresse :

Choisissez de bonnes pommes, et faites-moi plaisir, évitez les pommes plus vernies que vos ongles, ou d’un vert presque fluo ! Les bonnes pommes Granny ont une peau fine, et tachetée de points plus clairs.
Pour le foie gras, choisissez le cru et de préférence frais (différence de goût et surtout plus facile de le couper !) : si vous achetez un foie gras entier, aucun problème, sinon pour de petites quantités, il faudra peut être faire les yeux doux à son charcutier/boucher ! Si vous êtes à Paris, je vous conseille Jacky Gaudin aux Abbesses (50, rue des Abbesses) ! Ils vous servent le foie gras cru à la demande !

1. Le foie gras doit être bien ferme et froid quand vous le découperez en petits cubes.

IMG_3793

2. Découpez également la pomme en petits cubes : comptez une demi-pomme pour 2 personnes, (une pomme entière pour 4).
Ajoutez une cuillère à café de sucre.

pomme-granny

3. Mélangez bien et laissez le jus de la pomme dégorger un peu avec le sucre.

IMG_3792

4. On passe à la cuisson ! Commencez par caraméliser la pomme à la poêle, avec une noix de beurre salé. Il faut que la pomme aie à peine eu le temps de « blondir ».

IMG_3796

5. Puis saisissez les cubes de foie gras, à sec, dans une poêle très chaude. Là aussi, cuisson très rapide : dès que le foie gras commence à dorer, rajoutez les pommes pour cuire les saveurs ensemble, un tour de moulin à sel, et au bout de 2 minutes à peine, retirez du feu !

C’est prêt, servez avec une micro pincée de muscade et un petit tour de moulin à poivre. A consommer chaud ! 😉

IMG_3803IMG_3802IMG_3801

Le lait d’or

Bonjour bonjour !
Je me remets tout juste d’un coup de froid qui m’a mise KO la semaine dernière… Et c’est l’occasion de partager avec vous un post express entre santé et cuisine !

Le thème ? Une fabuleuse recette que je redécouvre…C’est en effet grâce à ma maman que j’ai goûté ce mélange particulier, elle avait l’habitude de m’en donner quand, étant petite, j’avais des épisodes rhume-bronchite-toux à rallonge. J’ai le souvenir d’une bonne efficacité de la recette en question, puisqu’elle me permettait de chasser la maladie et de me redonner un coup de fouet.

Aujourd’hui, je retombe sur cette recette de maman, que de nombreux nutritionnistes recommandent, notamment en cette période de transition saisonnière, où l’on attrape souvent froid : le lait d’or.

Pourquoi lait d’or ? L’ingrédient principal est le curcuma, qui donne au lait une teinte jaune, et aussi toutes ses nombreuses vertus.

Le curcuma, ou plus précisément la curcumine, l’actif présent dans la racine de curcuma, est en plus d’être un excellent antiseptique, anti-oxidant et anti-inflammatoire, est bon pour la peau, renforce le système immunitaire, favorise la santé digestive et détoxifie le foie. Ça fait beaucoup de bienfaits pour une si petite racine !

IMG_3434

Astuce : Ajoutez un peu de poivre noir au mélange, la pipérine qu’il contient permet de mieux absorber la curcumine !

Ingrédients : pour 50 cL de lait (lait de vache ou lait végétal)

une cuillère à café de curcuma

une cuillère à café de miel

une pincée de cannelle

une pincée de poivre moulu

IMG_3439

1. Commencez par chauffer le lait à feu très doux.

2. Rajoutez le curcuma et le poivre. Mélangez délicatement.

3. Rajoutez le miel et mélangez bien jusqu’à ce qu’il aie complètement fondu.

Veillez bien à ce que le lait ne soit jamais porté à ébullition !

4. Filtrez le mélange. A consommer chaud avec une pincée de cannelle.

IMG_3443IMG_3448

Ceviche revisité

De retour pour une recette salée ! Je vous propose aujourd’hui un petit plat frais et petit budget : j’ai nommé le ceviche (prononcez cévitché)

Le ceviche est un plat que l’on retrouve un peu partout sur la côte ouest de l’Amérique Latine. Il s’agit d’une marinade à base de jus de citron, de poisson ou de fruits de mer : en Equateur, plutôt fruits de mer, au Pérou, servi avec de la patate douce ou du manioc, et au Mexique, en apéritif et préparé avec de la coriandre.

Vous me voyez venir là ? Addict à la coriandre, vous avez pu le comprendre, (d’ailleurs le tag est présent sur beaucoup de mes recettes :p) j’ai choisi de revisiter la recette mexicaine.

Alors il vous faut (pour 2 personnes) :

– 250g de poisson maigre à chair blanche (j’ai choisi du merlu)

– une petite botte de coriandre

– une échalote

– 3-4 petites tomates fermes

– 3 citrons

– un fenouil

– sel et piment de cayenne

IMG_1916


1. Commencez par presser 2 citrons. Recueillez le jus dans un bol.

IMG_1918

2. Coupez le poisson en petits cubes (2cm d’épaisseur environ).

IMG_1928

3. Ajoutez le poisson au jus de citron, remuez pour bien répartir. Placez au frigo au moins 3h.

4. Hachez l’échalote très fin : quadrillez au couteau, puis coupez dans la largeur comme la photo l’indique.

IMG_1924

5. Préparez les tomates : coupez en 4, enlevez la chair et les pépins (c’est ce qui rend le plus d’eau) et coupez en tout petits cubes. Ciselez la coriandre

6. Coupez votre fenouil en deux, dans la longueur, par la base. Puis coupez en (demi) rondelles fines.

IMG_1929

7. Pressez le dernier citron, et versez dans un bol. Ajoutez-y le fenouil et laissez dégorger au réfrigérateur.

PS : Vous pouvez faire ces 2 étapes après que la marinade aie reposé ou le faire en même temps, puis placer le tout au frigo.

8. Après 3-4 h, vous pouvez constater que votre poisson a « cuit » dans le citron. Egouttez-le, puis ajoutez l’échalotte, la tomate et la coriandre, mélangez délicatement. Salez et ajoutez un peu de piment de cayenne.

IMG_1933

9. Servez avec le fenouil, tel quel ou dressé à l’aide d’un emporte pièce.

BUEN APETITO !

IMG_1938IMG_1939IMG_1944IMG_1946

Propulsé par WordPress.com.