We Love Green 2015

Ce week-end je suis au Festival We Love Green au Parc de Bagatelle ! Un temps superbe hier et pour aujourd’hui, c’est un temps un peu plus gris, mais puisque j’ai le Pass 2 jours, on va en profiter un maximum !

We Love Green_pass_2_jours

Je ne suis pas une grande férue de festivals, mais celui-ci m’a très vite attirée pour son line-up très varié et qui promet de belles découvertes, mais aussi par l’esprit et la « charte green » propre à ce festival.

We Love Green 2015
We Love Green, c’est l’envie de créer un festival ancré dans l’enjeu très actuel du jetable et la problématique de pouvoir faire d’un évènement éphémère un évènement le plus propre possible.
Un vrai engagement qui se traduit à tous les niveaux organisationnel et logistique :
L’Eau de Paris met à disposition une distribution d’eau gratuite pour éviter de polluer l’endroit par les bouteilles en plastique. Les restaurateurs sont soigneusement choisis pour leur eco responsabilité, en plus de leurs produits sains, favorisant les fournisseurs locaux, ça aussi ça fait de belles découvertes culinaires !
La scène est directement reliée à 2 immenses panneaux photovoltaïques, ce qui lui permet d’être alimentée de la manière la plus écologique possible. Les stands sont également approvisionnés en énergie renouvelable.
Poubelles de tri, couverts en bois ou carton, et incitation à garder ses contenants en plastique : tout doit être recyclable !
Sans oublier les toilettes sèches, qui s’avère être une expérience plutôt fun : les urinoirs et toilettes sont garnis de sciure de bois, plutôt drôle à faire, mais surtout très efficace !

We Love Green 2015_scène

Bon, et comment ne pas parler de la prestation de Christine and The Queens… Tout ce à quoi je m’attendais… Folie, Amour, Energie !
Ce petit bout de femme est tout bonnement impressionnante de talent. J’ai souvent pensé que son adoration de Michael Jackson (mon idole et inspiration de toujours) rendait impossible toute objectivité à son sujet… Et puis il suffit de la voir en live, chanter en pleine puissance tout en exécutant de superbes chorégraphies pour ne plus avoir l’ombre d’un doute : elle est exceptionnelle. La voix est là, la gestuelle parfois sautillante, parfois sensuelle, toujours gracile : un bonheur pour les yeux, les oreilles et le coeur.

Christine and the Queens_We Love Green 2015

Parmi les belles découvertes, également Django Django et Kuti (fils), Seun fils de Fela Kuti, une référence dans l’afrojazz ! Et ce soir, ce sera Joey Badass !
Au-delà de ça, We Love Green c’est aussi de nombreux stands tous plus originaux les uns que les autres ! Aperçu en images de mes coups de coeur !

Le stand Couronnes de Fleurs, animé par la team de La Guinguette d’Angèle, incontournable pour les festivalières, nombreuses à craquer pour cette touche bucolique (moi la première !)

Couronnes de fleurs_We Love Green 2015Couronne de fleurs_We Love Green 2015

La coquetterie pour ces messieurs : le stand Big Moustache qui proposait un rafraichissement de la barbe ou de la moustache, au coupe-chou s’il-vous plaît !

Big Moustache_We Love Green 2015-2Big Moustache_We Love Green 2015-1

Passons aux plaisirs des papilles !

Poiscaille : ceviche et burger à la bisque de homard. Des produits frais, des recettes originales, le parfait combo !

Ceviche_Poiscaille_We Love Green 2015Burger Homard_Poiscaille_We Love Green 2015

Mozza & Co : barquette de burrata, roquette, parmesan et speck ! Jamais goûté une burrata aussi crèmeuse… le rêve !

Burrata_Mozza and Co_We Love Green 2015

Table Nali : Thiep Poulet et Légumes, une découverte de la gastronomie africaine que je connais très peu, un vrai régal ! Parfait pour les festivaliers qui cherchent un bon repas complet, les barquettes sont hyper copieuses !

Thiep Poulet_Table Nali_We Love Green 2015

L’huitrerie des Frères Besson : la demi-douzaine de Fines de Claire, ultra fraîches et savoureuses !

huitres_We Love Green 2015

Je vous laisse, je suis en route pour le 2ème soir de ce festoche hors normes ! Bon dimanche ! 😉

Publicités

Mode and Truck

Après un début de carrière dans la finance, Anne-Sophie Ajorque a lancé son fashion truck « made in 974 », une boutique de prêt à porter itinérante qui sillonne les routes réunionnaises depuis novembre 2014. Depuis que je suis son blog www.modeandco.re son projet a toujours piqué ma curiosité… jusqu’à ce que je la contacte pour en savoir plus ! Rencontre (téléphonique) avec une blogueuse entrepreneuse.

logo_modeandtruck

Quelques mots sur ton parcours ?

Anne-Sophie : Je suis née en Métropole mais j’ai fait toute ma scolarité à la Réunion. J’ai fait des études de management et de commerce, et j’ai poursuivi avec une licence en Finance. C’est à ce moment-là en 2010 que j’ai lancé mon blog Mode and Co, pour partager ma passion de la mode, mes bonnes adresses et surtout pour m’amuser. Très vite le blogging est devenu une passion et m’a donné des opportunités, on m’a proposé des partenariats, j’ai organisé des évènements pour ma communauté de lectrices. A l’issue de la licence j’ai trouvé du travail assez rapidement et j’ai vite réalisé que j’avais plus de plaisir à mener mes projets liés au blog que dans mon poste à la banque !

Ça a été un déclic ?

A-S : Le vrai déclic ça a été la Start Up Weekend (l’édition de novembre 2013), c’est là que le projet Mode and Truck est vraiment né. L’idée du fashion truck, je l’avais déjà en tête : je suis beaucoup de blogs américains et là bas, c’est un concept bien connu maintenant ! Mes amis m’ont poussée à participer à ce concours et ils ont bien eu raison !

IMG_20150515_110757

« Je suis venue avec une idée, je suis repartie avec un projet ! »

 

Peux-tu nous dire davantage sur la Start Up Weekend ?

A-S : La Start Up Weekend est un concours de création d’entreprises : on vient avec un projet, et il faut le défendre devant un jury.
Il y a également des intervenants avec lesquels on peut échanger : j’ai ainsi pu structurer le projet : lui attribuer un business plan solide et aussi un plan de financement. En somme, je suis venue avec une idée, je suis repartie avec un projet !

Tu as donc lancé le financement de ton projet…

A-S : …sur Kiss Kiss Bank Bank, la plateforme de crowdfunding, en février 2014. Nous avions un objectif de 5400€ et nous l’avons atteint et même dépassé ! Il faut dire que j’ai pu bénéficier du soutien de mes lectrices mais aussi d’une visibilité de rêve grâce au magazine Glamour ! Le projet Mode and Truck avait été sélectionné parmi les Talents Glamour !

Et après ce franc succès, quelle a été l’étape suivante ?

A-S : Tout s’est enchainé très vite : il fallait aménager le camion, trouver des partenariats pour que je fasse ma première sélection de produits, créer un logo pour la marque… Heureusement j’ai pu compter sur mes proches pour m’aider dans tout ça ! L’inauguration a eu lieu un an presque jour pour jour, après le début de cette aventure, en novembre 2014 !

intérieur

Comment organises-tu tes itinéraires sur les routes réunionnaises ?

A-S : J’alterne des emplacements publics et des emplacements privés : pour les lieux publics, je dois négocier auprès des mairies ou des collectivités publiques. Je suis donc présente sur des centres commerciaux, des zones industrielles, des quartiers d’affaires, aussi bien sur le littoral, que sur les hauteurs de l’île. Je communique systématiquement sur mes passages avec ma communauté sur les réseaux sociaux.

Parlons un peu de ta clientèle…

A-S : J’ai pu compter sur mes fidèles lectrices qui sont rapidement devenues des clientes, et qui ont pu lancer le bouche à oreille dans leur cercle d’amies. Mais au-delà de ça, je profite aussi de la clientèle de passage parce que les gens sont curieux de savoir ce que fait ce petit camion vert menthe au bord de la route ! Ils s’approchent, beaucoup me demandent si c’est moi qui conduis (rires) et la conversation est lancée, jusqu’à les inviter à entrer voir les collections !

Et que trouve-t-on justement chez Mode and Truck ?

A-S : On trouve des pièces de créateur, des accessoires, bijoux, quelques pièces vintage, le tout dans un style raffiné et bohème. Je l’avoue mes collections sont à mon goût : de la couleur, des imprimés, un vrai style d’ »island girl » !
Le tout est aménagé sur des portants à l’intérieur du camion, et avec cabine d’essayage bien entendu !

vitrine bijoux

On peut en savoir plus sur la prochaine collection ? 

A-S : J’irai cet été à Paris pour voir ce qui se fait, on verra bien ce que je trouverai !

 Mode and Truck

 Retrouvez le calendrier des arrêts du fashion truck

sur le site http://modeandtruck.re/ et la Page Facebook

Blog Mode and Co / Page Facebook

Article réalisé en collaboration avec Réunionnais du Monde : retrouvez l’article ici

Mon royaume pour un pola (100ème article)

Bonjouuuuuuur !

Hé oui, déjà, nous en sommes au 100ème article par ici ! Le temps et les mots filent… Et parce que ce blog existe surtout grâce à mes lectrices et lecteurs, j’ai le plaisir de fêter cet article anniversaire avec mon tout premier jeu concours !

Vous avez sans doute vu mes élans de décoration d’intérieure ces derniers temps sur Instagram… très polaroidesques !

IMG_20141111_142533

IMG_20141111_143130

 

 

 

 

 

 

 

Il y avait en effet quelque chose à tenter entre l’accumulation de cadres inutilisés et mes murs désespérément blancs depuis mon déménagement il y a quelques mois de ça. Alors lorsque Pix Populi m’a contactée pour me proposer de tester leurs produits j’étais emballée !
Pix Populi est un service d’impression de photos, destiné principalement aux photos prises par Instagram, sous le format polaroid mais pas uniquement. Ils proposent beaucoup d’autres choses qui touchent de près ou de loin à la photo mobile, en vendant des accessoires photos pour smartphones ou en parlant d’actualités autour de la photo mobile (applications, accessoires, expositions…) via leur blog !

Concernant l’impression Instagram, ils proposent, en plus de l’impression des photos de son compte, la possibilité de rechercher des photos chez ses amis Instagram pour les imprimer et leur faire un cadeau par exemple, ou la recherche par hashtag, si vous voulez constituer une sélection thématique.

Après avoir reçu mes photos, j’ai été pleinement convaincue : les frais de livraison sont inclus et le prix clairement attractif et la qualité est vraiment au rendez-vous ! … ce qui est toujours une petite crainte surtout dans le principe d’imprimer des photos prises avec un smartphone ! En plus, j’ai été livrée très rapidement ! Autant de raisons qui me poussent à recommander Pix Populi, pour soi-même ou en cadeau… c’est bientôt Noël non ?!

Je suis moi-même déjà tentée de tester les autres produits, notamment les Diapobags !

IMG_3483IMG_3485

 

De jolies photos de vos paysages favoris ou de vos proches, je vous propose maintenant de les GAGNER !

Il suffit de suivre mon compte Instagram et reposter la photo publiée avec les hashtags #pixpopuli et #miscellanista !

Les 3 gagnants recevront leur code cadeau via Direct Message sur Instagram leur permettant ainsi 

de commander gratuitement un tirage de 10 photos sur Pix Populi !

 TIRAGE AU SORT DIMANCHE 7 DECEMBRE !

 

 

 

Rentez-vous – Live Fashion, don’t own it !

Il y a quelques temps, je vous annonçais sur Facebook mon partenariat avec Rentez-vous… sans vous en dire bien davantage.

Me revoilà pour mieux vous présenter le concept, et vous expliquer pourquoi j’en suis l’ambassadrice.

Le concept

Rentez-vous a ce slogan bien à lui – « vivez la mode, ne la possédez pas » – qui donne assez bien le la : la plateforme propose de lier une relation différente à la mode. La mode, pour beaucoup de femmes, c’est un peu le même dilemme : nous aimons la mode, mais notre portefeuille l’aime beaucoup moins !

A côté de ça, nous achetons certes beaucoup, mais parfois mal !

Hé oui, en moyenne, nous dépensons un budget de 1000€ de shopping par an et nous ne portons pas 70% de notre garde-robe !

C’est là qu’intervient donc Rentez-vous, une plateforme web de location de vêtements, qui réinvente le mode de consommation, en pariant sur le collaboratif.

Une expérience avantageuse financièrement, et sociale :

– j’économise en louant

– je rentabilise ma penderie en la mettant en location

– je partage mon expérience avec d’autres loueuses

La plateforme a déjà été lancée à Londres et rencontre un franc succès, elle vient désormais d’être lancée à Paris !

Comment ça fonctionne ?

La propriétaire poste ses photos dans sa penderie Rentez-vous (par exemple, la mienne est par ici).

Les prix de location sont fixés à 15% du prix d’achat, et pour toute location une caution est demandée par sécurité. Pour les pièces fragiles ou très précieuses pour la propriétaire, des frais de pressing peuvent être imposés, ou à l’inverse, elle peut décider de s’en charger elle-même. Lorsqu’elle se fait contacter par une loueuse, elles conviennent d’un lieu de rendez-vous ou d’un point de dépôt de la pièce à louer. La propriétaire lui remet un code unique à saisir pour valider la location, qui aura une durée d’une semaine.

Je suis donc ambassadrice de Rentez-vous depuis son lancement à Paris, et ma mission est de faire connaître le concept, en plus de donner accès à mes looks qui sont en location sur ma penderie !
La mode qui surfe sur le collaboratif, ça me tient particulièrement à coeur, sans doute parce qu’à ma petite échelle, je partage déjà des pièces avec mes amies !
Je vous invite donc à vous créer un profil sur la plateforme et d’aller voir les pièces en location !… et pourquoi pas devenir loueuse ?!

Rentez-vous ce sont aussi des Rendez-vous réguliers avec les blogueuses, créateurs et les loueuses, ne les ratez pas ! Vous avez souvent la possibilité de vous faire prendre en photo avec les vêtements que vous souhaitez louer… comme j’ai pu le faire, sous l’objectif de Soben Photography, pour présenter ce look, décliné en 2 styles très différents grâce à ces 2 vestes vintage !

SOB_2722  SOB_2726SOB_2732SOB_2842SOB_2829-3

SOB_2752  SOB_2755SOB_2761SOB_2753

REJOIGNEZ LE MOUVEMENT RENTEZ-VOUS ! 😉

Le site : http://rentez-vous.com/

Demandez une invitation : http://beta.rentez-vous.com/

Facebook / Instagram

From Brussels with love

Nouveau stop dans la capitale du plat pays, sous un temps gris et changeant, mais avec la bonne humeur d’une belle brochette d’amis !

La dernière fois, je vous parlais surtout de l’Art nouveau dans cette ville !

Cette fois-ci j’ai surtout profité de ce séjour pour…

– refaire le musée Magritte, qui laisse toujours rêveur, les yeux grands ouverts, comme pour essayer, comme lui, de voir au-delà des apparences…

– aller voir de quoi est déguisé le Manneken Pis !

– déguster une bonne gaufre

– se perdre parmi les dizaines de bières proposées au Delirium Tremens…

Petit carnet de voyages dont vous avez eu un aperçu sur Instagram !

 

IMG_20140712_134803

Palais Royal

IMG_20140712_164937

Manneken Pis

IMG_20140712_200323

Rue Charles Buls, vue sur l’hôtel de ville de la Grand Place

IMG_20140716_120023

Hôtel de Ville

IMG_20140712_214736

Galeries Royales Saint Hubert

IMG_20140716_113829

Place du Mont des Arts

IMG_20140712_215142

IMG_20140712_214813

Chez Léon, rue des Bouchers

IMG_20140714_160641

Delirium Tremens Café, Impasse de la Fidélité

IMG_20140713_183452

Rue des Grands Carmes

IMG_20140713_190819

Chasse aux vinyles

IMG_20140713_194906IMG_20140713_203933

Do you Saint Tropez ?

Ceci n’est pas un article mode. Ceci est un condensé de souvenirs, d’excellents souvenirs du week-end dernier, entre Cavalaire-sur-Mer, Saint Tropez et leurs villages avoisinants. A mi chemin entre le post mode, tourisme, adresses, donc 😉
De passage pour le mariage d’amis, pour lequel ma moitié était témoin, nous avons été gâtés par un temps idyllique et un programme de rêve concocté par les jeunes mariés.

Au programme donc, de très bonnes adresses de restaurants, des balades au marché et sur le port de Saint Tropez, une après-midi à lézarder au soleil sur la plage de Gigaro, une virée nocturne au Papagayo et pour finir un pique nique dans les jardins du Château Volterra.

Avec un programme aussi chargé, vous comprendrez que je n’ai pas trimballé mon appareil photo tout le temps, voici donc un petit carnet de voyages de photos smartphone et de meilleure qualité ! Vous avez pu en découvrir une partie sur mon Instagram !

Photos en vrac, ensoleillées !

IMG_20140606_125902

La mariée et sa nièce

IMG_1319

Plage de Pampelonne. Restaurant Cap 21 Les Murènes

IMG_20140606_123003

Détails – Pochette Zara, veste Mango

IMG_1328

Route vers Le Rayol Canadel

IMG_1408

Port de Saint Tropez

IMG_1392

Port de Saint Tropez

IMG_20140607_123331

Ô mon bateau !

IMG_1381

Vue du phare

IMG_1389

Chemise Jennyfer – Short Etam

IMG_1323

Le Rayol Canadel. Vue sur la baie

IMG_20140607_090616

Sandales et tomettes

IMG_20140607_144550

Pause baignade

IMG_20140607_201050

Combinaison Promod – Pochette Zara – Sandales Maje

IMG_20140608_150651

Château Volterra

IMG_20140608_143726

Vue sur le golfe de Saint Tropez. Château Volterra

IMG_20140608_150436

Nénuphars – jardin du domaine Volterra

Et au passage, je suis sur Lookbook ! Le dernier look ci-dessous y est aussi 😉

 

Adresse #3 – Les petits plats de Marc

Oui oui, des fois je quitte Montmartre !

Et je vais même assez loin de chez moi, mais pour le fabuleux brunch et l’accueil chaleureux de ce salon de thé, ça en vaut bien la peine !

Cette bonne adresse se situe dans le quartier Mouffetard, d’ailleurs mon circuit habituel est d’ailleurs devenu celui de descendre au métro Jussieu, de traverser le Jardin des Plantes puis de rejoindre ce quartier.

Cette adresse a la délicieuse particularité de proposer une cuisine de saison, composée de fruits et légumes du marché. Des plats sans gluten ou sans produits laitiers peuvent être servis à la demande. En semaine, la maison propose petit déjeuner, déjeuner, goûter mais le weekend, vous ne verrez que des brunchs sur les tables !

Le menu du brunch change toutes les semaines, c’est vous dire si on a envie d’y passer chaque week-end ! Retour sur mon assiette, la dernière fois que j’y suis allée :

Jus de pommes bio / Rooibos Figue

Assiette sucrée : Beurre demi-sel et confiture maison, Chausson aux pommes,

Yaourt et menthe verte, Sourire d’ananas, Scone nature

Assiette salée : Bruschetta & Mesclun, Fausse ratatouille au pesto, Fine tranche de charcuterie

Tiramisu aux fruits rouges

Voyez plutôt…

IMG_0993IMG_0998IMG_1000IMG_1001

Et le tout pour (tenez-vous bien) 20€ !
C’est copieux, c’est délicieux, alors courrez-y !

Les petits plats de Marc

6, rue de l’Arbalète 75005 Paris

Métro Censier Daubenton

Les petits plats de Marc sur Facebook

La Frange à l’envers

Acheter, un, peu, beaucoup, à la folie, c’est un peu le problème de beaucoup de femmes, moi y compris !

Qu’il s’agisse d’avoir l’achat compulsif d’un jour de déprime, de l’irrésistible envie de faire une énorme razzia pendant des soldes et de prendre des pièces qui ne vous vont pas (taille et/ou modèle), ou encore la fâcheuse tendance à trop suivre… la tendance, le résultat est le même. Un dressing qui déborde, et qui déborde surtout de pièces que vous ne mettez pas !

Hé bien à toutes celles qui se reconnaissent dans ce problème,

je vous présente aujourd’hui un complice qui pourrait bien vous aider à trouver la solution : le site La Frange à l’envers

 

les frangines

Le site a été conçu par deux frangines, Anne-Sophie et Coralie, qui sont parties du même constat : on achète mal et trop. Elles ont donc lancé cet e-shop pour nous aider à repenser notre dressing et à dénicher les pièces tendance qui feront la différence dans nos looks, qu’elles soient des pièces de créateurs ou de marques basiques.

On y trouve pour tous les goûts et pour toutes les bourses : vêtements, sacs, accessoires, chaussures… soigneusement sélectionnés par le duo sur des critères précis : leur état bien entendu, puisque les pièces vont du neuf à l’occasion, mais aussi leur potentiel tendance !

En effet, chaque dépôt et chaque vente sont personnalisés, et je vous en parle en connaissance de cause puisque j’ai moi aussi proposé quelques pièces à la vente avec Anne-Sophie que j’ai reçue chez moi !

Par « personnalisée » j’entends que chaque « contrat » passé entre La Frange à l’envers et la cliente est préparé et conclu avec l’accord mutuel sur : quelles pièces pourraient être vendues et à quel prix ?

Oui oui, vous aimeriez bien débarrasser votre placard de tout ce qui y traîne, mais pour être sure que vos pièces soient vendues, c’est bel et bien les plus attractives qui pourraient intéresser l’e-shop ! Sachant qu’en plus, les clientes ont par la suite des bons de réduction sur le site, pour s’offrir à leur tour les pièces d’une autre fashionista !

Dans mon cas, j’avais de belles pièces hiver à vendre… mais pas vendeur à la veille de l’été, j’ai donc rendez-vous avec La Frange à l’envers d’ici le prochain hiver !

En bref : un concept génial et personnalisé pour des shoppeuses ravies !

 

Pour les contacter, c’est par mail à l’adresse lafrangealenvers@gmail.com

L’e-shop : www.lafrangealenvers.fr

La page Facebook

Le nouveau bar lounge du Mercure Paris Montmartre

Le 14 janvier dernier, j’ai été invitée au Service à Blanc

du tout nouveau tout beau Bar Lounge de l’hôtel Mercure Paris Montmartre Sacré Coeur !

IMG_4340

L’hôtel fait en effet peau neuve, ce que j’avais pu déjà constater lors de la dégustation organisée dans le cadre de la Fête des Vendanges de Montmartre, sur laquelle j’avais écrit cet article.

C’est donc un espace lounge/bar chaleureux aux accents modernes que j’ai découvert et qui s’ajoute à mes bonnes adresses montmartroises. Sans compter que la nouvelle carte tient ses promesses : leurs « Grignotises » sont des surprises gustatives, salées comme sucrées ! J’adresse également une mention spéciale à Bruno, le sommelier, qui est toujours d’une sympathie et d’un conseil sans égal ! Au menu ce soir-là, l’ardoise ibérique : boudin fumé, lomo, chorizo, cantal, mimolette et brie, accompagnés de leurs brochettes aux tomates cerise… et d’un ballon de Bourgueil.

Ça y est je vous ai mis l’eau à la bouche ? S’il vous faut encore quelques bons arguments pour aller tester ce bar lounge, je vous laisse découvrir le lieu en photos…

602B4952

602B4900

602B5119

602B4998

Hôtel Mercure Paris Montmartre – 3 Rue Caulaincourt, 75018 Paris

Crédits photos : Jennifer Hopquin

80ème édition de la Fête des Vendanges de Montmartre

Aujourd’hui débute la Fête des vendanges de Montmartre : animations, concerts, dégustations sont au programme pour célébrer la cuvée annuelle made in la Butte !

affiche_fdvm_2013

Les parrains de cette édition sont tous deux des musiciens : Nolwenn Leroy et Thomas Dutronc, ils parlent de l’amour et du vin de manière sensiblement différente, mais avec une passion partagée ! Extraits…

« Il n’y a pas de hasard : curieusement, la première vigne fut plantée par la première abbesse de Montmartre. Plus tard, ce fut une libertine qui lui succéda, maîtresse de Henri IV, cousine de Gabrielle D’Estrées… Le pacte était scellé : l’amour et le vin semblaient donc à tout jamais liés en ce lieu. Marraine de la plus symbolique des unions : quel fantastique programme !!! »
– Nolwenn Leroy

« Attention, le vin ce n’est pas comme l’alcool fort, c’est même plein de bonnes choses pour la santé, mon médecin et mon curé me l’ont confirmé. Ça détend, ça fait rire, ça fait sourire, ça fait chanter, ça fait parler, ça fait du bien quoi, et ce du moment que l’on n’oublie pas de s’arrêter avant le 3e litre. Je suis tout naturellement ravi et fier d’être parrain de vendanges, qui plus est à Montmartre ! Je passais enfant devant ces vignes, j’allais retrouver ma grand-mère à qui je disais d’ailleurs je viens à « ton » Martre. » – Thomas Dutronc

Focus sur les évènements incontournables :

  • La journée des enfants : Des mini-concerts et l’inauguration de l’arbre à Palabres au Mail Binet. Le 9 octobre de 14h à 16h30
  • La grande chorale des écoles : 700 élèves chantent l’amour sur la Place Saint Pierre. Le 10 octobre entre 15h et 16h30
  • Le parcours du goût : Tout autour de la butte, retrouvez les spécialités de plusieurs terroirs français (Aquitaine, Champagne-Ardenne, Gers, Vaucluse…) au détour des 160 stands. Rue Azaïs, rue Saint-Eleuthère, rue Cardinal Guibert, Parvis du Sacré-Cœur, du 11 au 13 octobre
  • Le feu d’artifice : Un spectacle à mi-chemin entre pyrotechnie et concert, signé Joseph Couturier. Rue Azaïs, rue Saint-Eleuthère, rue Cardinal Guibert, Parvis du Sacré-Cœur, le 12 octobre à 21h45
  • Cérémonie des non-demandes en mariage : Sur la place des Abbesses, cette cérémonie est devenue une tradition depuis 2007. « J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main », et autres anti-déclarations pourront être entendues parmi ces non-demandes en mariage… pour tous ! Le 13 octobre, de 10h30 à 12h30.

Cette liste est évidemment non exhaustive ! Rendez-vous sur le site officiel de la Fête des Vendanges pour consulter le programme détaillé.
Quant à moi, je vous dis rendez-vous sur la page Facebook The Miscellanista, pour retrouver quelques photos des évènements ! 😉 À vos likes !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.